Le Voisin

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Le VoisinA L’age de 18 ans. j’ai passé l’été au chalet de mes parents. Notre voisin leurs a promis de me surveiller. Il habitait son chalet à l’année et il était toujours seul. La famille venait passez les fins de semaines et je restais seul la semaine. André le voisin venait souper souvent avec la famille et il a proposé à mes parents de m’emmener pour 3 jours en expédition de canot. Ils ont accepté, le connaissant depuis des années. Le départ était prévu pour le lundi matin suivant. Le dimanche soir je prépare mes choses, vêtement, bouffe, de quoi pour pêcher. A 6.00 il vient me réveiller. J’apporte tout dans son canot et on quitte vers un coin ou il y a plein d’iles que je ne connaissais pas trop. On rame 2 heures et on arrête souvent ou il me montre des coins très beaux qu’il connait. On est loin des autres chalets et à cet endroit il n’y a plus personne. Après avoir mangé il me dit qu’il reste encore une bonne heure pour arriver à son coin favori. Il fait très chaud et j’ai hâte d’arriver.Finalement on se retrouve dans un genre le lagon, il y a une plage ou on accoste et décharge notre matériel. Voilà tu aimes? Oui super beau. Il est environ midi et il fait très chaud. Je me baigne pour me rafraichir et il me suit. Ensuit on prépare le campement, on monte la tente. André me dis qu’il va me faire voir un endroit très beau dans le bois plus tard. Il étend une grande couverture sur le sable. Il fait trop beau pour ne pas prendre du soleil. Il me demande si j’ai un maillot au lieu de mon bermuda. Tu vas tout mouiller. Je vais mettre un speedo que j’avais dans mon sac. Lui met un maillot du genre string. Je veux avoir un beau bronzage. On passe une bonne heure au soleil et à se baigner. Il me propose une bière. J’accepte. Je la bois un peu vite moi qui ne supporte pas très bien l’alcool. Je vais à l’eau me rafraichir. A mon retour sur la plage il me donne une autre. J’y vais plus doucement mais le gout est un peu plus fort que la première. J’ai la tête qui tourne mais j’arrive à la finir. Il faut mettre de la lotion sinon on vas bruler. Il m’en étale sur les épaules et le dos. Je fais le reste moi-même. Je lui en étale aussi sur le dos et les épaules. Tu veux un maillot comme le miens, je pense en avoir un qui va te faire, tu vas avoir un plus beau bronzage. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai dit oui. Je vais le mettre à côté de la tente. Il était petit mais m’allais bien. Je retourne à l’eau. Il me dit ça ta fait très bien et tu vas être plus à l’aise pour nager. J’étais presque dans les vaps. Je nageais très bien et je m’éloigne loin de la plage. André était à l’eau et il me demande de faire attention l’eau est froide. Je nage pour tenter de retrouver mes esprits. Soudain j’ai une violente crampe a une cuisse, la douleur était insupportable. Je tente de garder mon calme. Mais André se rends compte que ça ne vas pas. Il vient me rejoindre. Il m’a ramené à la plage ou je tente de marcher mais je criais de douleur. Il me prend dans ses bras et me dépose sur la couverture. Ne bouge pas je reviens. Il rapporte une bouteille d’huile à massage et me demande de le laisser faire. Il masse ma cuisse qui me fait un mal de chien. Je suis un peu gêné mais je le laisse faire. La douleur si dissipe doucement. Tu ne peux pas rester au soleil et en déshydratation. Tu peux marcher jusqu’à la tente? Oui je pense. Je me lève il m’aide à me rendre à la tente ou il me donne une serviette et me demande d’enlever mon maillot pour ne pas mouiller son sac de couchage. Il m’apporte une bouteille d’eau et me fais coucher sur le ventre. La serviette sur mes fesses. Ses mains massent vigoureusement mes cuisses et il monte graduellement sous la serviette. Je sursaute. Laisse toi faire ne sois pas gêné. Je ne suis pas gêné j’ai mal. Ça monte plus haut que ta fesse? Oui. Il enlève la serviette et masse de mes cuisses à mon dos en passant un bon moment sur ma fesse. Malgré la gêne ça me fais le plus grand bien. Retourne-toi. Donne-moi la serviette. Je la replace sur mon bassin et il reprend le massage. Ses mains montent de plus en plus, il touche presque mes couilles. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai commencé à avoir une érection. Il s’est vite aperçu et il a continué le massage. Arrête stp ça me gêne. Non ta réaction est normal ne sois pas timide avec moi. Je le laisse continuer et il retire la serviette. J’ai honte. Lui semble très à l’aise. Tu es jeune tu as la testostérone au maximum, il est normal de bander. Il continue le massage un long moment et il dit tant qua y être je vais te faire un massage complet. Il me fait retourner et me masse des pieds à la tête. Il s’attarde longuement sur mes fesses. Je commence à me sentir plus calme et le laisse faire. Tu as un beau corps, tu devrais prendre du soleil sans maillot. Tes fesses sont blanches. Quand je viens ici je suis toujours nue. Sa main remonte entre mes cuisses et il me caresse les couilles. Je sais très bien ce qu’il veut et je ne sais pas trop quoi faire. Je me retourne et il laisse couler une grande quantité d’huile sur ma queue. Il me masturbe doucement puis voyant mes réactions il s’attarde longuement à mes couilles. Je suis excité même si la situation me gêne au plus haut point. Il reprend ma queue et la tiens serré a la base il se penche et prends mon gland dans sa bouche. J’éjacule aussitôt. Il laisse couler un peu de sperme sur mon ventre qu’il lèche ensuite et reprend ma queue dans sa bouche. Il me suce quelques minutes et j’éjacule à nouveau. Tu en avais besoin, ça soulage. J’étais en sueur. Il me propose d’aller se rafraichir. Je te surveille. Je cherche mon maillot mais il dit va s’y nue tu as plein d’huile. Il n’y a personne ici. Je vais dans l’eau il vient me rejoindre nue aussi. Il est en semi érection et sa queue est de bonne taille. Après diyarbakır escort s’avoir lavé il me propose d’aller à une petite rivière dans le bois chercher de l’eau. Il faut marcher 15 minutes, tu vas trouver l’endroit superbe. On prend les contenants et je veux mettre un short. Non pas besoin. Il n’y a jamais personne ce n’est pas loin. Tu vas voir une balade dans le bois nue c’est très bien, ne sois pas timide. Il faut essayer au moins une fois. Dac on prend un petit sentier et on s’y rend. La rivière n’est pas très large, c’est très rocailleux. Il y a une petite chute. L’eau est froide et bonne à boire. Je remplis mon contenant. André va sous la chute et me demande d’y aller aussi. L’eau coule sur nos épaules et c’est très relaxant. On discute de ce qui sait passer dans la tente. Il dit, ça va rester entre nous ne t’en fait pas. Tu as aimé? Oui mais je ne m’attendais pas à ça. Je ne sais pas trop quoi dire. Ça te dit de recommencer? Je ne sais pas. Ici tout de suite laisse-toi faire. Sans que je réponde il se place entre mes jambes et me lèche les couilles et la queue. Je bande rapidement et il me suce un bon moment. Je regardais partout de peur de voir du monde. Pas ici on trouve une place plus discrète stp. Ok suis-moi. On va sur un gros rocher juste à côté et je m’assois dessus il recommence à me sucer. Il lève mes jambes et fait glisser sa langue entre mes couilles et mon anus puis remonte à ma queue. J’avais des frissons et le laissait faire. Il se lève et sa queue était bien raide. Tu veux jouer avec? Heuu il prend ma main et la dépose sur sa queue. Elle longue, il n’a aucun poil. Tu la trouve belle? Je le masturbe légèrement. Va s’y plus fort. Il s’assoit à côté de moi et j’y vais plus fermement. Place-toi devant et masse-moi les couilles. Je ne vais pas te sucer. Non joue avec branle moi. Je m’installe devant lui et le masturbe vigoureusement tout en lui caressant les couilles. Oui comme ça tu fais ça très bien. Ça dure une bonne 10-15 minute. Il commence à gémir. Tu vas venir. Oui continue. Je vais te le dire. Il se relève soudainement et plaque contre le rocher face à moi. Il me saisit les jambes qu’il relève a sa taille et fais glisser sa queue contre la mienne. Il éjacule sur mon ventre en rallant de plaisir. Branle moi encore un peu. Je le masturbe il mouille sa queue avec son sperme gluant et je le branle un moment. Il me reprend ensuite dans sa bouche et j’éjacule à nouveau. Il me lèche le ventre pour récupérer le sperme. On retourne à la chute et au campement ensuite. On trouve du bois pour le feu et on prépare a soupé. On mange et prépare un beau feu pour la soirée. Très tôt je tombe de sommeil et vais me coucher. Il me laisse dormir ce qui m’a surpris. Il ne m’a pas touché de la nuit. Le matin je me réveille. Tu as passé une bonne nuit? Oui et toi. Très bonne. Il est très tôt. J’ai des choses à te montrer. Il sort de son sac des revues porno. Il y avait de tout, gay, bisexuel, hétéro… il me fait voir ça préféré. Gay bien sur plein d’images de sexe anal. On regarde un moment et il ouvre sa fermeture éclair de son sac. Il me montre sa queue bien droite. Montre-moi la tienne, je suis sûr que tu es bandé aussi. J’ouvre et lui montre. Il me demande qu’elle photo me plaise le plus dans la revue. Je lui montre une d’un gars qui éjacule sur son ventre. Une très bonne éjaculation. OK je te montre ma favorite. Il me montre une photo de 2 gars en 69. Tu aimes? Oui. J’aimerais bien le faire avec toi. Que je te suce? Tu n’es pas obligé mais tu montes sur moi et on se donne du plaisir ensemble. Si tu me suce je ne viens pas dans ta bouche promis à moins que tu veule gouter. Aller monte sur moi. Il ouvre son sac et je monte sur lui je le branle et lui me lèche les couilles. Fait couler de la salive sur ma queue. J’en laisse couler et l’étale. Sa langue glisse sur mes couilles et il remonte presque à mon anus. Il me masse les fesses. Je suis très excité il me fait découvrir des sensations que je ne connaissais pas. Je me sentais bizarre mais c’était bon. Après lui avoir remis de la salive a quelques reprises je commence finalement à lui lécher le gland. Ensuite les couilles. Ma main glissais bien avec la salive et je fini par le prendre dans ma bouche et le suce. Lui aussi prend ma queue et j’éjacule rapidement. Il appuis sur mon dos pour mettre mes fesses à la hauteur de son visage et laisse couler mon sperme entre mes fesses. Il le récupère ensuite avec sa langue qu’il passe sur mon anus. J’ai eu comme un choc. J’ai commencé à le sucer plus fort tout en le masturbant. Il poussait sa langue comme pour la faire entrer. Je goutais son précum légèrement salé de sa queue. Mais pas si mauvais finalement. Je continuais. Il pointe un doigt sur mon anus. Je sursaute. Tu n’aimes pas? Non stp. Il reprend ma queue dans sa bouche. Mais continue de me caresser les fesses, a l’occasion il fait glisser un doigt sur mon anus mais ne tente pas de me pénétrer. Je n’ai jamais été aussi excité. Il râle et je sens qu’il va jouir bientôt. Moi aussi je commence à avoir du mal à me retenir. Il me fait baisser à nouveau pour me lécher l’anus. Sa salive coule sur mes couilles qu’il masse et je n’ai plus de contrôle sur ce qu’il me fait. Il fait entrer légèrement un doigt et je ne bronche pas. Il pousse plus profond, je n’ai pas mal et le laisse faire. J’avais des frissons qui parcouraient mes fesses mes cuisses qui tremblaient aussi. Il faisait un vas et viens du doigt et j’avais du mal à ne pas crier de plaisir. Il m’avertit qu’il va jouir. Je le garde dans ma bouche il gicle violement et je reçois tout dans la bouche. Son sperme était très salé et épais j’en ai avalé mais pas tout. J’ai recraché sur son ventre. J’avais reçu la première giclé au fond de la gorge et j’ai faillis vomir. escort diyarbakır Il me demander de continuer. Je l’ai repris dans ma bouche. Son doigt m’excitais de plus en plus j’étais sur le point de jouir aussi. Il ma lubrifier avec son huile a massage et il a introduit 2 doigts. A ce moment j’en n’en pouvais plus et j’ai éjaculé sur lui. Il a gardé ses doigts enfoncé un long moment sans bouger. Je pense même avoir crié. Après m’avoir relevé je suis allé me laver dans le lac. On a allumé un feu pour déjeuner. Il a fait chauffer de l’eau pour se raser. Je n’avais pas de rasoir et il m’en a donné un. Je me rase le visage et comme je fini il me propose de me raser comme lui. Couilles et pubis tu vas adorer la sensation sans tous ses poils. J’ai peur de me couper. Je vais te le faire fait-moi confiance. Je m’installe sur une serviette posé sur le canot et il me met une généreuse couche de mousse. Il me rase soigneusement le pubis, les couilles puis il remet de la mousse sur mon anus. Hey pas là. Oui fait-moi confiance. Je le laisse faire et finalement tout se passe bien. Ok va te rincer. Je plonge à l’eau et reviens. Il me demande de le raser à son tour. Il avait très peu de poil donc plutôt facile. Bon on va aller faire une longue randonner dans le bois, je vais te faire voir des endroits très intéressant. On prépare les sacs à dos. On va marcher nu. Il va faire très chaud mais apporte des vêtements au cas où. On quitte le campement et on marche une bonne heure. Il y a un petit lac ou on se baigne un moment. On reprend la marche en plein bois. Après une longue marche on arrive à une montagne ou il y a une très belle chute. Il y a du monde. Je me rends vite compte qu’ils sont tous nu. Il y en a qui se baigne et d’autres qui prennent du soleil sur les rochers il y a quelque femmes mais surtout des hommes. André me dit ici tout le monde est nu mais libre à toi. Il me dit que cet endroit est connu par peu de monde et que ça fait des années qu’il y vient. Je ne sens gêné mais on s’installe sur un grand rocher. Après avoir mangé on va se baigner. André salut quelques personnes qu’il connaît. Je regarde tout autour et je vois un homme qui se fait sucer par une femme. Ils sont à la vue de tous et ça ne semble déranger personne. Il me dit ici tout est permis et personne ne fait de problèmes. Je remarque aussi 2 hommes se caresser sous la chute. André me demande si je veux y aller avec lui. Je refuse, je me sens trop gêné. On sort de l’eau et on prend du soleil sur un rocher plus près des autres. Je remarque que quelques hommes me regardent. Il me faut un moment pour me sentir plus l‘aise. Mais sa passe. Finalement je ne m’en fait plus pour les autres. On s’enduit de lotion solaire et on s’étend sur des serviettes. 2 hommes se place à coté de nous et se caressent. Je suis couché sur le ventre et André me caresse les fesses. Je me laisse faire en regardant discrètement les autres. Ils s’embrassent. André me dis tu as envie qu’on fasse comme eux. On fait comme un couple, ça peut être drôle de jouer le jeu. Je lui réponds que ça ne me branche pas. Juste un french on va voir si tu aimes. Pas si méchant tu sais, on a fait plus. Il est insistant. Pour qu’il me laisse tranquille j’accepte, juste un. Il se place au-dessus de moi et pose ses lèvres sur les mienne. Il fait entrer sa langue dans ma bouche et on s’embrasse un moment. Il a pris ma queue dans sa main et à commencer à me masturber. Le fait d’embrasser un homme devant tout le monde me rendait mal à l’aise mais il était très habile avec sa langue, donc j’ai continué. J’ai bandé rapidement et il m’a léché la queue et les couilles. Il remonte ensuite pour m’embrasser à nouveau. Il me retourne sur lui et me caresse vigoureusement les fesses. Je sens sa queue gonflé sur mon ventre. Il me propose de faire un 69. Je jette un coup d’œil sur nos voisins. Ils s’embrassent encore. Je prends place sur lui et lui lèche la queue. Lui s’occupe de mon anus et de mes couilles. Tout en le suçant je regarde aux alentour et certains nous regardent et d’autres ne portent pas attention. Ca me gêne mais m’excite aussi. Ça dure un moment mais je sens ses cuisses se contracter. Il gémit, il prend ma queue dans sa bouche. Il me pénètre d’un doigt et n’en pouvant plus j’éjacule dans sa bouche. Il gicle au même moment et j’avale son sperme. Il garde son doigt bien enfoncé et chatouille mon gland sensible du bout de la langue. Je lèche sa queue qui ramollit doucement. Je me relève et plonge a l’eau. Il me suit et il vient se coller sur moi et m’embrasse à nouveau. Il me dit qu’il est très surpris de mon audace. On retourne sur le rocher. Un des gars à coté me dit. C’était très beau à voir. Tu es superbe, ton copain a de la chance. Je réponds timidement merci. On discute et ils nous offrent une bière. Je fais attention de ne pas y aller trop rapidement. On en prend une autre. Ils sont très gentils. Chaque fois que je vais me baigner il y en a un qui me suis. Il me propose d’aller avec eux pour un trip à 4. Je refuse et dit que je suis accompagné. De retour sur le rocher j’en parle à André qui lui aussi préfère qu’on en reste a 2. On est au, milieu de l’après-midi il faut retourner à notre campement. On range nos choses et reprenons la longue marche. Pendant les poses Il m’embrasse. Je le laisse faire tout simplement et je commence à y prendre gout. Nous arrivons en début de soirée il fait encore très chaud et on prépare un feu pour la bouffe. On prend de la bière et du vin. Il fait noir et nous restons une partie de la soirée devant le feu. André me demande si j’ai déjà fumé un joint. J’avais déjà essayé quelques fois. Il me propose d’en fumer. Il l’allume et prend quelques bouffés et me le donne. On le fini rapidement et l’effet est très forte. Il m’embrasse un diyarbakır escort bayan long moment. Je me sens plus à l’aise et me laisse aller. On va être plus à l’aise dans la tente, j’ai envie de toi. Il ouvre son sac de couchage et on s’étend dessus. On s’embrasse un long moment et il me caresse les fesses. Il dit ce soir je vais te faire connaitre une chose que tu vas adorer. Je lui demande quoi mais il me demande de lui faire confiance. Il me fait coucher sur le ventre, jambes écartés et me lèche l’anus. Sa salive coulait entre mes fesses et sur mes couilles. Ca duré un très long moment. Il me pénètre avec un doigt puis deux. Tu as des fesses superbes, je veux m’amuser avec toute la soirée. Je suis un peu dans les vaps et le laisse faire. Il fait couler du lubrifiant entre mes fesses et continu de me pénétrer des doigts. Il en est rendu à trois et je n’ai pas mal. Je sais déjà ce qu’il veut. Il se place sur moi et fait glisser sa queue entre mes fesses tout en les massant. Il place son gland sur mon anus et le fait entrer. Je sursaute mais il me demande de me laisser aller. Il pousse plus profond. Je lui dis que ça fait un peu mal. Il se retire et recommence avec ses doigts. Je vais bien te préparer tu n’auras aucun mal. Il sort un truc de son sac, un cock-ring et le glisse sur sa queue bien dur. C’était la première fois que j’en voyais un. Avec ça je vais me retenir plus longtemps. Il me pénètre à nouveau. Mais on est placé en cuiller. Il m’embrasse et donne de petits coups. Il entre graduellement. Je n’ai pas mal et des frissons parcoure mon dos mes fesses et mes cuisses. Je sens sa grosse queue entrer plus profondément et la sensation est très différente de tout ce que j’ai connu. Il finit par entrer complètement et reste sans bouger un long moment. Il m’embrasse et me mord le cou. Enfin le plus difficile est fait. Je vais te faire jouir comme jamais avant. Il bouge un peu. Je gémis bruyamment, un mélange de douleur et de plaisir je ne sais pas trop. Il me serre contre lui et me fait coucher sur le ventre. Il commence un léger vas et viens. Je retiens mon souffle pour ne pas crier. Graduellement la douleur disparait et il augmente le rythme. Ses couilles glissent sur mes fesses. Je tente de le ralentir avec mes bras mais il les saisie et les tient au-dessus de ma tête. Laisse toi faire c’est trop bon. Il continu et je sens sa queue entrer et sortir sur toute sa longueur. Il prend quelques poses bien au fond sans doute pour ne pas jouir. Tu aimes je le savais. On était en sueur et il se retire. Il me retourne et m’embrasse un long moment. Il me demande de choisir une position. Non toi. Il me fait placer en levrette et me pénètre doucement. J’arrive à le prendre sans trop de douleurs et cette position me donne des sensations plus fortes. Il a du mal à se retenir et se retire régulièrement. On change encore de position il me fait monter sur lui et je guide sa queue à mon anus et la fait entrer complètement. Je le chevauche. Il me pince les mamelons et tente de me caresser la queue mais je retire sa main. Non stp je vais jouir. Je me penche sur lui et l’embrasse. J’y vais plus rapidement et lui masse les couilles de la main. Pas trop vite je vais venir. J’augmente le rythme. Il râle. Je vais jouir, je vais jouir. Il me saisit les hanches et m’empêche de bouger. Il crie et je sens les spasmes de sa queue qui se vide en moi. Je redonne quelques coups de bassins et j’éjacule sur son ventre en criant à mon tour. Je ne pouvais plus bouger. Il me fait pencher sur lui et on s’embrasse longuement. Je sentais sa queue ramollir. Son sperme chaud coulait de mon anus. Il le récupérait de la main et l’étalait sur mes fesses. Je suis resté allonger sur lui un long moment. Je me relève et vais au lac me laver. J’avais du sperme partout. Il me rejoint. Il me dit c’était super. Il m’embrasse. Tu as été super, je voulais te faire vivre cette expérience, tu te sens bien? Oui j’ai eu mal au début mais c’était bon. On est retourné au feu et ensuite on est allé dormir. Il m’a serré contre lui toute la nuit. Le matin il pleuvait. Notre dernière journée. On regardait ses revues pornos. Il y avait des photos de gars qui baisent dans le bois. Il me dit aussitôt que la pluie cesse on devrait aller faire comme eux. Finalement le soleil apparait et on va faire une ballade dans le bois. On va à la petite rivière. Il place la couverture sous un arbre et on s’y installe. On se retrouve en 69. Lui s’occupe de mon anus. Moi je le suce et lui enfile son cock-ring. Je monte sur lui et place son gland sur mon anus. Sans avoir pris de l’alcool et fumer un joint. C’est plus difficile mais j’y vais doucement. Après un bon moment je bouge sur lui sans le moindre mal et avec toute ma tête c’est finalement meilleur. Il me fait mettre debout appuyé sur l’arbre et me pénètre. C’était très bon. Je lui demandais d’y aller plus fort. Mes jambes tremblaient. J’avais du mal à tenir debout. Il me fait coucher sur le dos sur la couverture et a placé mes jambes sur ses épaules. Je me retenais pour ne pas crier à chaque fois que ses couilles touchaient mes fesses. Il était presque allongé sur moi et je le tenais avec mes bras autour de son cou. T’aime ma grosse queue. Dis-moi de te baiser plus fort. Je criais oui plus fort, baise moi, fourre moi. Ca semblait lui plaire. Il me demande si je veux son jus dans la bouche. Oui mais continue. Il donne de grands coups de bassins et se retire. Il se place au-dessus de moi en se masturbant. J’ai ouvert la bouche et il a éjaculé en appuyant son gland sur ma langue. J’ai tout avalé. Et lui ai léché le gland un court moment. Il s’est agenouillé devant moi et aussitôt qu’il a pris ma queue dans sa bouche j’ai éjaculé violement. On est retourné au campement tout ranger et nous sommes retournés au chalet. Il restait 2 jours avant le retour de mes parents donc il m’a invité a passez la nuit avec lui. Prendre une douche chaude avec lui et de baiser dans un bon lit a été très bien. Durant la fin de semaine j’avais déjà hâte à la semaine suivante.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın