Ondes sensuelles – 5

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Herkese slm aksamci.org porno hikaye severler için pek çok erotik hikayeyi sizlerin beğenisine sunuyor.Neredeyse tüm google da bulabileceğiniz tüm hikayeleri bir araya toplayıp okkalı bir arşiv yaptık.

Ondes sensuelles – 5Anne était bloquée dans la réalisation de ses bandes annonces pour la nouvelle saison radio, qui allait commencer dans quelques jours. Les demandes de Michel, le patron de Sun FM avaient été claires : il fallait remonter dans les sondages d’audience, pour attirer de nouveaux annonceurs. Surtout la nuit, avec l’émission de Anne, un talk-show interactif autour de l’amour et du sexe. L’animatrice était aussi la productrice de son émission, elle devait ainsi trouver les idées et les textes pour l’antenne. Les textes de l’annonce étaient écrits et enregistrés, mais Anne n’avait absolument aucune idée de la façon dont elle allait « habiller » ces mots.La radio doit ainsi faire naître des images dans la tête de l’auditeur, en plus de le divertir et/ou de l’informer. Elle avait réalisé quelques émissions lors des débuts de Sun FM, et elle savait que le tache n’était pas facile. Il fallait coller au propos et sentir la mode du moment, surtout en musique…Alors que Anne sèche devant son bloc-note et l’écran de l’ordinateur du studio d’enregistrement, Omar frappe à la vitre donnant sur le couloir. Malgré l’heure tardive, l’ancien réalisateur de « On en parle » était toujours dans les locaux de la radio. Lui aussi préparait la nouvelle émission qu’il allait mettre en onde à la rentrée. Les deux amants étaient toujours ravis de se retrouver, que ce soit dans le travail, ou dans un contexte plus intime… Mais Omar sent que Anne est en difficulté avec son émission, il entre dans le studio.- Quand tu te prends la tête entre les mains comme ça, c’est mauvais signe…- Oui… Tu as raison… Je galère à trouver un habillage pour les textes que je viens d’enregistrer. Il faut faire deux versions : l’une pour la journée et une autre un peu plus sexy pour les programmes de nuit.- Je peux écouter tes textes ?- Oui, bien sur !Un clic sur le bouton PLAY dans le logiciel de montage audio, et la chaude et douce voix de Anne emplie la pièce. Les mots s’enchaînent, Omar à toujours aimé cette voix, comme la plupart des auditeurs de Sun FM. Effectivement, la voix nue ne correspond pas à la tonalité chaleureuse de l’émission autour de la sexualité, il faudrait y mettre une musique et quelque chose qui ajoute de la sensualité au montage final.Omar donne son avis de technicien et tente de proposer une nouvelle idée à Anne.- La voix est très bien… Elle manque un peu de présence, mais ça on va pouvoir corriger ça au mixage final. Il faudrait ajouter une musique, et je crois avoir ça dans la discothèque.En quelques clics de souris, le fichier musical est trouvé, importé, mixé avec la voix de Anne dans le logiciel de montage. Une bande-annonce pour l’antenne en journée commence à naître, Anne retrouve le sourire.- Merci Omar, ça commence à avoir un peu de gueule ! Mais je n’ai toujours pas d’idée pour la bande-annonce de la nuit.- J’ai envie de te proposer quelque chose… Mais je ne sais pas si tu accepterais…Le regard coquin d’Omar ne lui avait pas échappé, et Anne commença à minauder.- Oui… Et qu’est-ce que tu voudrais me faire subir encore une fois ? Quelque chose d’agréable ? Ou peut-être…un peu moins agréable ?…- …Humm… Je pense que ça va être agréable ! On devrait peut-être enregistrer des petits cris d’amour, des gémissements, des souffles comme ceux que l’on a quand on prend du plaisir…- Mais ça va pas ? Je vais pas me transformer en Meg Ryan, comme dans Quand Harry rencontre Sally ! Je ne peux pas simuler comme ça…- Je ne te demande pas de simuler comme elle, mais tu pourrais faire un essai… Et puis, ça ne serait que quelques petites touches en fond sonore, comme les détail d’un tableau. Personne ne saura que ce sera toi…Anne cogitait maintenant assez sérieusement. La proposition d’Omar la troublait évidemment, mais elle venait d’un homme qui l’aime et en qui elle a confiance. güvenilir canlı bahis siteleri Si elle avait choisi la radio, c’est d’abord par timidité. Non pas qu’elle soit mal à l’aise avec son image, mais les autres médias audiovisuels (surtout la télévision) donnaient à son sens une image faussée de la femme. La belle brune aime la radio, et même si des caméras entrent de plus en plus dans les studios, Anne apprécie toujours le mystère qui entoure les voix des animateurs. L’idée l’excitait, elle décida d’accepter.- OK Omar, on va le faire… J’espère qu’il n’y a plus personne dans les studios !- A priori, non… J’étais seul en montage et je n’ai croisé personne pour venir jusqu’à toi. Si tu veux, on peut aller voir si il reste quelqu’un dans les locaux.Il est quasiment minuit, et il n’y avait plus personne à Sun FM. Anne et Omar se sont enfermés dans l’ambiance ouateuse d’un studio d’enregistrement. Ils sont à quelques dizaines de centimètres l’un de l’autre : Anne assise derrière le micro et Omar en face d’elle, surveillant les écrans de la console de prise de son. Les premières prises ne sont pas très bonnes, les deux amants étant souvent pris de fous-rires, mais au fur et à mesure de la session, Anne se sent plus en confiance.Les gémissements timides du début se transforment en petits cris d’extase, les regards se font plus appuyés. Omar totalement délaissé le monitoring des niveaux audio, il est désormais fixé sur Anne, qui joue son rôle à merveille. La coquine interrompt la session et s’adresse à Omar :- … J’ai chaud ! S’il te plaît, abaisse les stores, j’ai envie de me mettre à l’aise…Une belle bosse s’est formée dans le pantalon d’Omar et le jeune homme a bien des difficultés pour la masquer alors qu’il dirige vers les baies vitrées du studio. Elle le remarque et commence à en jouer…- … ton idée nous fait de l’effet à tous les deux ! Tu commences à être excité mon chéri…- Difficile de résister, tu fais ça à merveille.- On se ferait une dernière session, histoire d’être sûr ? Sur cette dernière phrase, Anne fait passer son pull par dessus sa tête, et dans un mouvement très féminin, réarrange ses cheveux. Elle est maintenant seulement vêtue du haut de son body. Ses seins sont toujours joliment mis en avant par les bonnets en dentelle, mais on peut nettement distinguer les tétons pointant fièrement, trahissant l’excitation de l’animatrice. Omar relance l’enregistrement, il a les yeux rivés sur la poitrine de sa partenaire, la situation est assez inédite pour lui. Anne gémit de plus belle, laissant des « ha » et des « ho oui » de plus en plus sensuels et sexy, et elle commence à se caresser les seins, les yeux rivés dans ceux de son amant…Omar ne tient plus, il passe de l’autre coté de la table, abandonnant sa console. Il vient se positionner aux cotés d’Anne, il accompagne la caresse, d’abord sur les seins puis sur le ventre et le haut des fesses. Anne quitte sa chaise haute pour laisser le champ libre aux caresses de son amant. L’enregistrement tourne toujours et les deux amoureux laissent libre cours à leur imagination sensuelle. Positionné maintenant derrière elle, les grandes mains d’Omar quittent la poitrine d’Anne pour descendre sur ses fesses. Une caresse appuyée fait gémir un peu plus fort l’animatrice, et encore plus fort quand il remonte vivement la mini jupe.Les fesses à l’air, Anne sent la bosse du jean sur sa peau… Les cris de jouissance parfois un peu trop appuyés pour l’enregistrement audio ont laissé place à des soupirs beaucoup plus véridiques. Anne a envie de faire l’amour, là dans ce studio de radio… Son corps indique à Omar le chemin vers son plaisir, sa main entraîne les doigts de son amant vers son intimité trempée. Il peut sentir l’humidité trahissant le désir de la belle à travers la dentelle du body. D’une main experte, güvenilir illegal bahis siteleri il défait les pressions à l’entre-jambe pour accéder librement aux lèvres intimes. Immédiatement, il accélère la caresse, ses doigts se couvre du jus intime et viennent titiller le capuchon du clitoris. Anne se laisse complètement aller à cette divine caresse pendant de longues minutes. Omar lui donne simplement du plaisir, une main sur sa poitrine sortie de ses bonnets de dentelle, et l’autre s’affairant sur le pubis de la belle.Doucement, elle se détache de l’étreinte, fait volte-face, balaye ses notes et s’assoit sur le bureau. La jupe au niveau des hanches, les jambes impudiquement écartées, Anne détaille Omar de la tête aux pieds. Une belle bosse déforme son jean, et elle lui fait signe d’approcher. Le ceinturon débouclé, les boutons de la braguette vite défait, le Levis est sur les chevilles du jeune technicien. Il ôte son T-shirt d’un trait et Anne peut ainsi passer ses mains sur la peau bronzée de son amant. Il bande maintenant comme jamais. La situation est inédite pour lui, il n’a jamais baisé sur son lieux de travail et le moment est sans doute l’un des plus excitant qu’il ai jamais vécu. La bouche d’Anne gobe son gland, Omar ferme les yeux et savoure les talents de suceuse de sa partenaire. Une main dans les cheveux de Anne, il accompagne la fellation tandis qu’il sent la vive masturbation prodiguée par la coquine. Sa langue tourne sur le bout, avant qu’elle entame quelques va-et-vient sur le sexe bandé au maximum. Aux gémissements d’Anne, des soupirs de contentement très masculins sont venus s’ajouter, confirmant la dextérité de sa belle. Elle veut l’entraîner au bord de la jouissance, ce qui ne tarde pas à arriver. Sentant les tressaillements annonciateurs de l’explosion, elle ralenti et laisse échapper le membre viril dans un Pop sonore. Les deux amants se regardent et se sourient…- Mets-toi à quatre pattes sur le bureau, je vais te rendre le plaisir que tu viens de me donner…Anne s’exécute et présente ses fesses à son amant… La position l’émoustille encore plus, même si avoir des moments coquins au bureau ne représentent pas une nouveauté pour elle. Le cul tendu en l’air, sur les genoux, les épaules quasiment en contact avec le plateau de la table, Anne se livre à la bouche qui va la faire décoller. Omar caresse son amante, ose une petite claque sur les fesses, avant de déposer de doux baisers sur le postérieur de la la belle animatrice. Le cunni est magique, la langue passe sur les lèvres intimes, vient lécher le bouton d’amour maintenant complètement décalotté. Anne prend beaucoup de plaisir à la caresse, commence à jouir sous les assauts de cette langue fureteuse et indiscrète.- Ah oui… Tu me fais du bien… Fais moi encore jouir ! Hummmm… Anne mouille de plus en plus, et Omar boit lape littéralement à la source. Il glisse sa langue et deux doigts dans la chatte de la belle, et cette nouvelle pénétration conduit Anne vers un orgasme sonore, ponctué de petits cris d’extase.- Oui ! Oui !Oui !… Oh ouiiiiiiiii !!!!! – Prends-moi ! Maintenant !!!Omar prends les hanches de Anne entre ses deux grandes mains, et abaisse ses fesses pour faciliter la pénétration. Il écarte ensuite les globes en présentant son sexe, entrevoit les nymphes enduites de cyprine. Dans une subtile danse erotique, Omar fait glisser toute la longueur de sa hampe sur les lévres intimes trempées. Cette douce caresse arrache un feulement à Anne, entre frustration et plaisir.- J’ai envie de ta queue… Prends-moi, vite ! Mais Prends-moi !!!!Les désirs de sa belle étant des ordres, Omar plonge son sexe dans le vagin d’Anne. Le mouvement de pénétration s’accèlère, elle jouit de plus en plus fort sous les assauts de son beau réalisateur. Il imprime d’abord le mouvement, les mains güvenilir bahis şirketleri sur ses hanches, puis Anne prend le relais en s’empalant sur le dard qui la transperce. Sentant que la belle brune se donne du plaisir comme cela, Omar empauma les seins tendus par le désir, fit rouler les tétons entre ces doigts. Cette caresse fit décoller Anne, qui cria son orgasme.Fatiguée par cette position, mais voulant toujours avoir Omar derrière elle, Anne descendit du bureau pour se mettre debout dos à lui. Elle leva une jambe, la posa sur le tabouret à coté d’elle, laissa ainsi un plein accès à sa chatte. Le gland rougi d’Omar trouva très vite le chemin et tapa aussitôt la matrice de la coquine. Il pris un sein dans sa main, et amena ses doigts sur le clitoris. La caresse électrisa Anne. Omar le sentit et accéléra la cadence pour déclencher sa jouissance. Le fourreau trempé et chaud lui donnait la sublime des caresses, et c’est en voyant son sexe aller et venir en dessous de ses sublimes fesses qu’il lâcha complètement prise. Plusieurs salves de semence viennent mourir dans le sexe de Anne, déclenchant son orgasme…- Ha ouiiiii !!!! Humm… Tu jouis en moi, oui ! C’est bon….Omar dépose de doux baisers dans le cou de son amante, son sexe débande doucement et il sort du fourreau. Quelques gouttes de sperme s’échappent du sexe de Anne et courent le long de ses jambes… Elle se retourne, lui fait face, la poitrine fière et encore gonflée par le désir. Ils s’embrassent à pleine bouche, ils sont heureux de ce moment de sexe, sans tabous, et avec le risque de se faire surprendre par un animateur un peu trop noctambule dans la radio.Les deux amants se rhabillent, et Omar jette un simple coup d’oeil aux écrans de contrôle de la console son. – Anne… Je crois que le micro était resté ouvert… Tout a été enregistré !- Hein ? Non… C’est pas possible !- Tu auras une belle matière première pour ta bande-annonce…Anne lui donna une tape amicale.- C’est ça… Et puis ça me fera un bon souvenir…Le lendemain matin, Michel, le patron de Sun FM, attendait son prochain rendez-vous assis dans son fauteuil de bureau. Il avait envoyé un SMS a Anne, son amie et animatrice star, pour une réunion de travail au sujet de la prochaine saison qui s’annonce. Anne et lui avaient quasiment fondés Sun FM ensemble, il y a quelques années. Elle, jeune animatrice pleine de talent et lui, encore jeune loup de la communication… Les deux complices se sont tout de suite bien entendus quand il a fallu créer une nouvelle station de radio, et l’entente reste au beau fixe puisqu’ils continuent leur travail ensemble. Anne avait répondu tout de suite, en indiquant qu’elle avait trouvé une solution pour la bande-annonce de son émission… D’ailleurs, la séance d’enregistrement lui avait donné beaucoup d’idées pour rendre encore plus sexy son talk-show de fin de soirée.Mais en ce milieu de matinée, l’esprit de Michel est ailleurs. Il repense à la nuit qu’il avait passé dans les bras de Karine il y a quelques jours. Cette dernière avait fait marcher ses réseaux et de nombreux rendez-vous avec des décideurs et des investisseurs étaient prévus dans les prochaines semaines.On frappa à la porte de son bureau, ce qui le tira de sa rêverie… Dans l’embrasure, deux jeunes femmes, Claire et une fille un peu plus grande qu’elle, fine et longiligne.- Oh Claire… Bonjour ! Comment allez-vous ?- Bien, merci Michel… Je voulais vous présenter une amie de la fac : Célia. Elle cherche un stage dans la communication, et la radio l’intéresse…- Et bien, on cherche quelqu’un… Pouvez vous m’envoyer vos références, on pourra se rencontrer la semaine prochaine. Qu’en dites-vous ?Célia ne pensait pas que ce premier contact serait aussi efficace. Dans un grand sourire, elle remercia Michel.- Merci Monsieur, je vous fais parvenir ça très vite…Les deux étudiantes quittèrent le bureau de Michel au moment ou son rendez-vous arrivait. Les filles étaient belles, elle faisaient tourner les têtes.- Michel ! Cher ami, vous avez de la chance de travailler avec de si jolies jeunes femmes…- … Si vous le dites ! Parlons plutôt affaires, voulez-vous ?A suivre…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın