Séduire le plombier – Fait

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Merhaba aksamci.org hikaye okuyucuları birbirinden azdırıcı hikaye arşivini sizlerin beğenisine sunuyoruz okuyun ve ve yorumunuzu bırakın

Séduire le plombier – FaitNous sommes quelques une à avoir fantasmé sur le fait de séduire le plombier lorsqu’il passe à la maison. Cette envie je devais bien l’avoir depuis 20 ans, et j’ai pu la réaliser.En juin 2018 nous avions loué une très jolie maison dans le sud de la France, pour une semaine.Grosse déception à l’arrivée, la piscine n’est pas chauffée. Après appel au propriétaire il nous annonce que ce n’est pas normal, qu’il fait envoyer un technicien dès le lendemain matin.Je reparle à Patrick de mon envie, il est d’accord. En me réveillant le matin, je ne déjeune pas, je me fais un lavement (avec un peu de chance…), je me fais pimpante avec une jolie robe courte qui met bien en valeur mes seins avec un décolleté profond. Il ne fait pas trop chaud, je mets donc des bas et porte-jarretelles (j’ai toujours constaté un effet assez magique sur les hommes), un joli maquillage discret, parfumée, de petits talons, me voilà prête.9h, un appel du technicien qui doit arriver dans une demi-heure, je commence à être toute excitée. Nous avons un peu préparé notre plan avec Patrick. En effet, une petite cuisine d’été jouxte la piscine et le petit local technique de celle-ci est adjacent. Si je peux entraîner le réparateur dans cette petite cuisine ouverte, Partick pourra tout voir de la maison sans être vu lui même.9h35, appelle du technicien, il est devant le portail. J’ouvre à distance, 15 secondes plus tard il gare son fourgon. C’est un homme de 45 ans environ, grand gaillard, trapu, un peu rondouillard, barbu, l’air sympathique. Il porte une sorte de combinaison de travail grise, il me plaît.Je sais que c’est peut-être un cliché pour vous, mais pour moi le fait de me faire baiser par un ouvrier costaud un peu rustre fait vraiment partie de mes fantasmes. Je m’empresse de lui préciser que mon mari est absent jusqu’en début d’après-midi.Je minaude un peu, lui fait de grands sourires pour lui montrer que je ne suis pas indifférente à son « charme », et si j’en crois son regard c’est réciproque, les choses commencent bien.Je passe devant lui pour lui indiquer le petit local, je prends bien soin de rouler des fesses, je sens son regard s’attarder sur celles-ci… J’ouvre la porte du local et l’invite à rentrer. Comme je ne m’écarte pas, il est obligé de me frôler, je vois son regard se poser sur mon décolleté, il n’est pas insensible à mes atouts et mon attitude montre bien que je ne suis pas une sainte ni-touche…Je jette un coup d’oeil vers la maison, à trois mètres, Patrick est là, je le devine derrière le petit rideau.L’ouvrier m’explique alors qu’il s’en doutait, que cela vient du petit bidule là, et qu’il en a pour 5 minutes, je lui demande güvenilir canlı bahis siteleri de me montrer, je m’accroupis alors devant lui en écartant les jambes.Dès ce moment, je vois que c’est gagné. Ma robe s’est relevée sur mes cuisses, il a une vue immanquable sur mon entrejambe, et je peux vous dire qu’avec mes bas, mes jarretelles, et sans culotte, le spectacle a tout pour plaire à un homme digne de ce nom, ce qu’il est visiblement.Il me regarde en souriant et me dit « vous savez, j’ai rarement des clientes aussi jolies que vous », je traduis par « je te baiserais bien de suite si tu me laisses faire ».Je lui réponds « Mon mari ne me baise plus depuis 2 ans, laissez-moi 2 minutes ».Je repars vers la maison en roulant du cul comme jamais, je lui fais un petit sourire très suggestif en passant ma langue sur mes lèvres, et je vais récupérer les préservatifs, le gel lubrifiant et le paquet de lingettes que j’avais bêtement oubliés. Dans la maison, je vois la tête de Patrick qui me demande si tout va bien, je lui dis que tout est parfait.Dans la mesure les choses semblent claires pour tout le monde, je n’y vais pas par 4 chemins, je retire ma robe. Je suis seulement vêtue de mes petits escarpins, mes bas et porte-jarretelles, personne ne pourrait se tromper sur mes intentions.Je retourne vers le local et fais signe à mon ouvrier de me suivre sous la cuisine d’été. Il me rejoint l’air un peu inquiet en regardant partout aux alentours. À peine arrivé à mon niveau, je baisse le zip de sa combinaison au plus bas en partant de son col, je me baisse, je baisse comme je peux son caleçon et j’en sors un bel engin qui a déjà commencé à durcir. Je le caresse des deux mains, ma langue joue alors avec le bout de son gland tandis que je le regarde.Visiblement il est surpris par ce qui lui arrive, ce genre de choses n’arrive que dans les films pour lui, s’il savait que c’est aussi la première fois que je fais ça et que j’en rêve depuis longtemps.Je m’applique à bien le sucer (j’ai un peu d’expérience). Tout en m’occupant de son sexe qui devient tout raide, je me caresse et me mets de suite deux doigts, la situation m’excite terriblement et je suis déjà mouillée, c’est parfait.Je le sens quand même un peu stressé, il bande comme un cheval, mais il continue de regarder alentour. Je prends alors un préservatif et lui met en le rassurant. – Ne t’inquiète pas, il n’y a personne et mon mari ne va pas rentrer avant plusieurs heures – Baise-moi.Je me mets alors sur la table, les jambes relevées, le minou offert, je l’écarte avec mes doigts – Viens, baise-moi, s’il te plaît, baise-moi, défonce-moi, je suis ta salope !Son engin est güvenilir illegal bahis siteleri tout raide à 30 cm de ma chatte, il n’hésite plus, il le prend d’une main, me prend un sein de l’autre et me pénètre en un coup, tout au fond, il me tire un vrai hurlement. Je le rassure – Vas-y baise moi comme une pute !Et voilà mon gaillard qui me prend par les cuisses et me met de grands coups de boutoir – C’est ça que tu aimes salope ? Tu veux de la bite ? Tu aimes ça ?- Ouiiii, baise moi comme tu aimes, je le regarde dans les yeux, ma langue lui fait des appels obscènes, il me roule une grosse pelle en continuant de me limer, il me malaxe les seins, ils me les dévore, je le sens raide au fond de mon ventre, ces coups de reins me procurent une véritable jouissance, je le regarde me baiser. Sa combinaison de travail participe à mon plaisir, je suis en train de me faire baiser comme une salope par un ouvrier venu travailler à la maison, j’en rêvais depuis tellement longtemps.Je connais Patrick, je sais qu’il est en train de se masturber frénétiquement derrière la fenêtre à regarder cette scène. Cela décuple mon plaisir. Je sais aussi que cela va l’exciter pour plusieurs jours et que nous allons sans doute baiser plusieurs fois par jour pendant cette semaine.Je surveille mon ouvrier du coin de l’oeil, il est tellement excité que j’ai peur qu’il jouisse de suite. Je le repousse un peu en lui disant « attends ».Je prends le gel en me retournant sur la table, j’en mets un paquet sur deux doigts et le fait de me pénétrer l’anus d’un doigt, puis deux très rapidement me fait frémir, car je sais que le mâle en rut que j’ai derrière moi doit apprécier, d’ailleurs il se masturbe. J’arrive à me mettre 3 doigts, puis 4, je suis probablement prête à recevoir son énorme membre dans le cul.- Vas-y, encule-moi, fais-toi plaisir !Je n’ai pas besoin de demander deux fois, je sens son gland à l’orée de mon petit trou. J’ai bien fait de me l’enduire de gel, car il n’y va pas en douceur, il me pénètre le cul comme il le faisait avec ma chatte 2 minutes avant. Et il me le lime de suite. J’ai la sensation qu’on me pénètre avec une batte de baseball, je hurle, mais de peur de l’effrayer j’en redemande de suite. – Vas-y encule moi, viens te vider les couilles, je suis à toi je suis ta putain.Je suis à plat ventre sur cette table qui n’a sans doute jamais autant grincé, les coups de boutoir du mâle puissant qui me sodomise me rendent formidablement salope. Je sais que Patrick regarde et je sais qu’il aime ça. J’arrive tant bien que mal à passer une main entre mes cuisses et je me masturbe pendant que l’ouvrier m’encule. Je fais tout pour l’exciter güvenilir bahis şirketleri lui aussi – Vas-y, défonce-moi avec ta grosse bite, je suis ta putain, j’aime ça, encule-moi !- T’aimes ça salope, t’en a pas des grosses queues comme ça à Paris ? Tu aimes te faire enculer, t’es vraiment une pute, tiens, tiens, prend ça. Il m’a pris par les hanches et il est en train de me défoncer le cul en s’excitant tout seul, je l’encourage – Ouiiii vas-y enfile moi, déchire-moi le cul -Je continue de me masturber frénétiquement, je jouis comme une malade, la situation m’excite au plus haut point, et puis j’entends un râle de jouissance dans mon dos.- Rhââââ, salope, sale pute, je te remplis le cul salope, prends tout mon foutre.Je sens ses soubresauts, il est en train de jouir, je ne bouge plus, il me met encore quelques bons coups de bites plus lentement, puis se retire.Je remets pieds à terre, me retourne, il a l’air un peu empoté, presque à se demander ce qu’il fait là et ce qu’il vient de lui arriver. Je le rassure, je lui retire le préservatif, je m’accroupis devant lui, je lui nettoie la queue avec une lingette, et le regarde en lui disant merci. Je me redresse, je l’embrasse – Pour ma tuyauterie tout va mieux maintenant, pouvez-vous vous occuper de celle de la piscine ?Il me sourit, lui qui me baisait comme une vraie bête il y a 5 minutes a maintenant l’air tout penaud, c’est assez amusant à voir. Moi je sens encore le passage de son énorme bite, je ne m’étais pas faite sodomiser depuis au moins 3 semaines et avec lui je n’ai pas eu une demi-portion, mais un véritable calibre.Tandis qu’il récupère des pièces dans son fourgon et s’occupe de la réparation, je file prendre une douche rapide, je ne remets que ma petite robe et rien de plus. Quand je ressors, il est en train de ranger son matériel. Je vais le voir, il me dit que tout est réglé, mais qu’il faudra attendre demain pour que la piscine soit vraiment chaude.Alors qu’il va repartir, je caresse son entrejambe (qui a maintenant réduit de volume, mais qui serait sans doute prêt à remettre le couvert d’ici une dizaine de minutes), je soulève ma robe pour lui montrer ma chatte et lui demande son numéro au cas ou j’aurais à nouveau un petit problème, juste pour un dépannage rapide. Il sourit, prend une carte de visite sur son tableau de bord et me dit que je peux téléphoner quand je veux de 7h à 17h. Je note. J’ouvre le portail, il repart.Je retourne vers la maison, Patrick est là, nu, la queue toute raide à la main. Pas besoin de se parler, je m’allonge sur la pelouse. Partick me pénètre de suite, 5 minutes après il a craché dans ma chatte, je l’aime.J’ai évidemment rappelé mon dépanneur avant la fin de la semaine. J’ai eu droit cette fois à une sodomie rapide sur le canapé du salon, car il n’avait pas le temps. Patrick écoutait depuis la chambre, et bien sûr il m’a baisé derrière.Si j’ai passé de bonnes vacances ? Oui, l’endroit était charmant et la piscine bien chauffée…Patricia

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın