Vieille Chatte sur Toit Brûlant

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Vieille Chatte sur Toit BrûlantNouvellement repêché par l’Océanic de Rimouski. Faisant l’équipe après avoir joué toutes les parties préparatoires. Je me retrouve alors en pension chez une logeuse appelée Danielle. Une veuve de 62 ans bien sympathique. Au cheveux blancs coupés court et aux yeux bleus. Un peu plus petite que moi à 5 pieds 4 pouces. Une femme toujours bien mise avec de gros seins tombant. D’une silhouette bien proportionnée. Présentement propriétaire et réceptionniste d’une salle de musculation. Ancienne professeur à la retraite aussi. Très très maternelle envers son approche avec les joueurs de hockey. Rendant service à l’organisation depuis quelques années. Son défunt mari décédé depuis 5 ans déjà. Vivant seule depuis.Sa maison très accueillante logeant dans son sous sol. La madame qui supervisait certains de mes travaux scolaires en plus de faire les repas et l’épicerie. Un peu envahissante au début. Je trouvais qu’elle gravitait un peu trop dans mon environnement par contre. Mais tellement gentille que je ne pouvais qu’apprécier sa présence. Mon horaire fort chargé avec l’école, les entraînements et les nombreuses parties. Danielle détentrice d’un billet de saison assistant à la totalité de mes rencontres. En compagnie de deux de ses bonnes amies. Discutant alors dans les estrades de l’aréna…Lucille – Hummm…C’est quoi son numéro de chandail…Danielle – Le 29…Lucille – Il n’est pas bien grand pour un joueur de hockey…Il joue bien…Danielle – Supposément très bien…Un joueur d’exception selon l’organisation…Sara – Vraiment…Il paraît bien…Danielle – Un vrai coeur…Tu devrais voir ses grosses cuisses musclées…Je salive juste à le voir…Lucille – T’as envie de te le faire ou quoi…Danielle – Tu sais…Selon l’organisation…Si il en a envie…Et que j’en ai envie…Alors pourquoi pas…Me disant que çà faisait partie de sa formation…Sara – Vraiment…Il vous laisse fricoter avec des jeunes comme edirne escort çà…Danielle – C’est des joueurs de hockey…Le sexe fait partie intégrante de leur quotidien…Lucille – Tu t’es déjà fait un ancien logeur par le passé…Danielle – Non…Pas jusqu’à maintenant…Le si il en a envie n’est jamais vraiment apparu auparavant…Sara – Et lui…Il semble en avoir envie…Danielle – Je sais pas trop…Je crois qu’il est toujours vierge…Mais il a l’air intéressé…Lucille – Il a l’air intéressé…Par déduction féminine je suppose…Danielle – Exact…Ajoutant que dans les tests physiques de l’équipe…Il était pratiquement le meneur dans presque toutes les catégories…Sara – Un super athlète en plus…Danielle – Et avec une paire de fesses à en faire mouiller ma vieille chatte…Lucille – Hummm…Vieille cochonne…Ma saison en générale allant plutôt bien. Accumulant 15 buts et 34 passes à mon actif en 25 parties. Frappé durement contre une bande durant un match. Venant alors blesser mon épaule gauche. Les médecins de l’équipe me conseillant de prendre de deux à trois semaines de repos. En plus de faire un peu de physiothérapie et d’y mettre régulièrement de la glace. Voyant Danielle un peu plus souvent désormais. La madame tentant alors de créer des liens un peu plus affectifs avec moi…Danielle – Alors…Le Hockey…Moi – À part la blessure…Tout va bien…Danielle – Elle n’est pas trop grave cette blessure…Moi – Selon les médecins…Non…Il faut juste que je prenne un peu de repos…Danielle – Et l’endroit…Tu ne t’ennuis pas trop de ta famille…Moi – Un peu…Sans plus…Danielle – Et les études…Moi – Un peu compliqué lors des parties extérieurs…Mais pour le reste…Tout va bien…Danielle – Une petite copine en vue…Moi – Non…Pas pour l’instant…Même si je suis très sollicité…Danielle – Ah…Bon…On est vendredi…Aimerais tu regarder un film en ma compagnie ce soir…Moi – Si vous voulez…Mais escort edirne éclaté et liqueur douce au menu. Le dernier film des Avengers Endgame en location passant à l’écran. Assis dans son divan discutant un peu. La madame qui portait son bas de pyjamas habituel et sa cagoule grise. Suspectant que quelque chose de particulier ce tramait alors de son côté. J’étais très attentif envers ses faits et gestes durant toute la soirée. La madame qui ne fit par contre rien de trop suspect à cet égard pour l’instant. La trouvant d’ailleurs d’un air plutôt calme et radieuse. Le film terminé regagnant alors mon lit. Danielle qui une demi heure plus tard venait cogner à ma porte. Elle voulait me parler un peu…Danielle – Je n’aime pas dormir seule…Est-ce que je pourrais dormir avec toi ce soir…Moi – Enfin…Oui mais…Danielle – Je dors toujours mal seule…Tu me laisses une place…Fait à noter que mon lit n’était qu’un lit simple y étant un peu à l’étroit. La madame s’endormant dans l’instant en cuillère contre moi. Faisant de même quelques minutes plus tard. Le matin arrivant Danielle revenant dormir en ma compagnie en soirée. Sentant son corps chaud à nouveau contre le miens. Elle me propose de nous diriger dans son lit un peu plus grand. De nouveau réveillé très tôt mais dans sa chambre cette fois ci. Voyant la dame complètement nue de dos dans le reflet du miroir devant. Danielle qui remettait ses sous vêtements sans gêne. Une forte érection se dévoilant alors de mon côté en continuant de sommeiller un oeil ouvert. La dame finalement rhabillée…Danielle – Si tu veux du pain doré…T’as juste à venir me rejoindre dans quinze ou vingt minutes à la cuisine si tu veux…Lui signifiant un ok un peu endormi. Assis à la table remarquant que l’échancrure de sa cagoule était un peu plus ouverte qu’à l’habitude. Et qu’aux repas suivant aussitôt qu’elle en avait l’occasion. Elle venait constamment se coller contre mes flancs. Suspectant la edirne escort bayan dame de vouloir me séduire. Mangeant une banane à chacun de mes déjeuners en sa compagnie. La pointe de ses seins mous et tombant bien durcie. Danielle revenant dans mon lit au vendredi suivant. À l’improviste cette fois ci se glissant sous mes couvertures. Un étrange rêve parvint alors à mes pensés. Imaginant une effluve d’eau, un canot voguant sur un lac, une rivière coulant à torrent, une énorme chute d’eau, un robinet qui coule, un veau qui tête une mamelle et une sucette glacée à l’orange qui fond. Ouvrant les yeux en m’apercevant que la madame était entrain de me faire une fellation. Mon sous-vêtement bleu marin abaissé au bas des cuisses. Apposant mes mains sur sa tête pour lui signifier de ne pas arrêter. Éjaculant mes semences dans sa bouche. La madame qui avalait mon liquide chaud d’un trait. Se relevant pour ensuite essuyer ses lèvres de son avant bras. M’indiquant de venir la rejoindre dans son lit si je voulais en avoir plus. Et qu’elle était royalement en manque.Arrivé à sa chambre la madame qui m’attendait nue avec les cuisses biens ouvertes dans son lit. Me demandant si j’étais toujours vierge lui disant que oui. Pénétrant ma tige dans son antre en vitesse. Fourrant sa vulve chaude de coups vifs et secs en missionnaire. Danielle s’agrippant de mon fessier. Éjaculant en elle en peu de temps. Celle ci m’indiquant que ce n’était pas grave. Et qu’il y avait un début à toute chose. La dame me demandant de dormir en sa compagnie à nouveau. Tombant aussitôt endormi à ses côtés. Le corps souillé humectant son odeur de femme. Fourrant sa chatte grise au lendemain matin en levrette. Des sons de pénétrations mouillées résonnant dans toute la pièce. Danielle qui c’était promit de parfaire mon éducation sexuelle. Et que son vagin allait être disponible en tout temps envers ma tige. À chaque moment que j’en aurais envie. Augmentant ma cadence dans son vagin béant de mouille. Avec mon épaule gauche un peu endolorie. La madame qui commençait à jouir. Découvrant le plaisir de pouvoir éclabousser sa fleur une nouvelle fois. Dans la règle de l’art. Avec une femme d’expérience.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın