J’ai offert ma femme, j’aurais peut être

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

J’ai offert ma femme, j’aurais peut êtreLorsque, je revins au salon après m’être soulagé, j’entendais déjà dans le couloir des bruits de jouissance et de son des corps qui claquent. En arrivant je vis Sarah complètement nue, à genoux sur l’assise du divan, le torse posé sur le dossier et Ahmed derrière elle donner de grands coups de rein. Quel spectacle le mâle dominant avec un corps musclé entrain de donner la leçon à sa pute. Lui la peau sombre luisant de sueur dans cet acte bestial. Elle blanche si blanche et frêle par rapport à lui. Cambrée comme pas possible, la bave mélangée au sperme sur son menton et ses seins, les yeux mi-clos et la bouche ouverte, totalement chienne et soumise. Je n’étais pas à la hauteur et cette image me le rappela violement.- Han !… Han !… Oh ! Mon dieu !… Han ! Vas y elle est bonne ta queue ! Faisait Sarah à chaque enfoncement d’Ahmed en elle.Ahmed, lui tenait les poignets dans le dos et tirait dessus à chaque fois qu’il s’enfonçait en elle. Sarah balançait la tête de gauche à droite et d’avant en arrière sous les chocs. Ses seins tapaient sur l’arrière du dossier assez brutalement tellement Ahmed se donnait à fond. Il lui claquait le cul, les traces de mains étaient bien visible avec à chaque fois Sarah qui se cambrait comme pour signifier sa soumission. – Alors ! Ma salope ! Qu’en penses-tu d’une bonne queue arabe dans ton ventre ? C’est pas ton PD de blanc-bec de mari qui te dilate comme ça- Han!… Oh! Ouiiii !… Han!… Encore!… Han!… Tu me ravages bien ma minette blanche avec ta poutre. – Je vais te montrer comment on rend les blanches addictes aux africains. Tu es ma pute maintenant. Tu vas servir les africains. On va te ravagerMerde! Il m’insulte et moi je rebandais! Le spectacle était bien au-dessus de mes espérances et de voir Sarah se faisant prendre par mon ami Ahmed avec sa queue immense, me satisfait au plus haut point. Il nous domine et on adore. Mais j’ai quand même honte et je suis jaloux de lui.- Tu la baises sans capotes ?- C’est ma pute maintenant alors normal que je la prenne sans capotes. Tu as qu’à en mettre toi, mes potes vont pas en mettre non plus. On est clean nous.Soumis, je contournai le divan et me plaçai devant la tête agitée de ma femme. Voyant mon sexe raide, Sarah ouvrit la bouche et goba mon sexe.-Allé amuse toi mec c’est quand hatay escort même ta femme.Je ne devais pas bouger les coups de butoir d’Ahmed suffisaient à faire aller la bouche de Sarah sur mon sexe.Ahmed, fut d’une endurance phénoménale et lima Sarah pendant plus de vingt minutes, la traitant de pute, de garage à bite, vide couille, et j’en passe et des meilleures.Sarah se laissa ainsi baiser sauvagement par Ahmed et parvint à avoir trois orgasmes foudroyant pendant ces vingt minutes. Il l’insultait de pute à blacks et elle lui disait je t’aime chéri. La jalousie était à son paroxysmeAhmed fini par jouir et se maintint dans le sexe de Sarah jusqu’à ce que moi-même et pour la troisième fois, je jouisse et cette fois, dans sa bouche.Ahmed se retira et Sarah s’écroula sur le divan. Complètement groggy par ses orgasmes.- Bon ! Fit soudain Ahmed ! La baise c’est bien mais, je suis venu pour manger et j’ai une faim d’ogre.- Je… Je… Attend un peu… S’il te plait… Dit péniblement Sarah en reprenant vie.Je remis mon sexe cette fois complètement débandé en place.Sarah chercha du regard après ses vêtements et voulu les prendre. Ahmed s’essuyait la queue avec son string. C’est là que j’ai compris que je devais faire plaisir au mâle dominant.- Non ! Non ! Reste ainsi ! Chérie ! Dis-je en rigolant. On ne sait jamais avec ces arabes… ça leur reprend tout d’un coup !Ahmed éclata de rire et foutu le string plein de sperme et de mouille autour du coup de la nouvelle conquête.- Tu as raison, mon pote ! Elle sera accessibles à tout moment comme ça.- Ouais ! Fis-je… Dommage que ton frère ne soit pas là ! (Mais pourquoi je disais ça !!!! Un Ahmed c’était déjà trop, alors plusieurs ???)- Mon frère ? T’es fou ? Il en ferait une pute aussi sec !- Hum ! Possible (Ouf sauvé)- Je vais réfléchir mais tu as peut être une bonne idéeJe crois que c’est à ce moment précis que j’ai perdu la raison car, je ne voyais plus Sarah comme ma femme mais comme un trou à bites et la seule chose qui comptait pour moi à ce moment précis, c’était de voir ma femme prise en tournante par une compagnie complète. Et satisfaire les vrais mâles. J’avais le cœur déchiré mais je devais accepter.Sarah se releva et péniblement se rendis à la cuisine sur ses hauts talons pour nous servir le souper heureusement des pâtes Bolo ce qui simplifia sont boulot.Ahmed me parlait escort hatay de Sarah et de la façon de la baiser et faire baiser par d’autres. Lorsqu’on fut servi, Sarah voulu s’assoir mais, le quadragénaire la retins.- Vient ici ! Salope ! Suceuse d’arabe !- Mais, chéri…- Assied-toi sous la table et occupe-toi de la bite de ton maitre sale blanche ! Elle me regarda comme si j’étais fou mais, obéis néanmoins à cet ordre. Elle se glissa sous la table et je vis Ahmed bouger sur sa chaise.Pendant tout le repas Sarah resta sous la table la bite d’Ahmed en bouche. Restant encore des pâtes, je servi une assiette pour Sarah mais Ahmed la pris et mis l’assiette à ses pieds.- Tient ! Suceuse d’arabes ! …Mange, pour prendre des forces car, la soirée est loin d’être finie pour toi.- Mais !…. Dit Sarah en retirant le sexe d’Ahmed de la bouche.- Aller mange !- Mais… Chéri ?….- Comme une chienne sans les mains !Sarah me regarda bizarrement et se pencha sur son assiette. Sa bouche descendit sur les pâtes et elle essaya de manger sans les mains.Son cul était levé et offert. Ahmed se leva le sexe bien raide de la fellation pendant le repas, s’agenouilla derrière Sarah et l’enfila d’une traite lui plaquant le visage dans l’assiette de pâte. Il lima Sarah lentement en lui rendant difficile la tâche de manger son assiette. C’était lunaire comme situation.Je n’y tiens plus et couru dans la chambre, je ne voulais plus voir ça. Ma douce femme soumise à cet homme qui l’humiliait. Le pire c’est qu’elle avait lair de prendre son pied.Brusquement, alors que Sarah terminait son assiette avec toujours beaucoup de difficulté, Ahmed se retira de son vagin et plaça son énorme gland sur l’anus de Sarah qu’il travaillait de ses doigts depuis le début.Sarah se redressa ouvrit la bouche pleine de pâte et cria en recrachant les pâtes dans sa bouche. Ahmed venait de s’enfoncer complètement et en une fois dans son adorable petit cul.- Aaaaaah !… Nonnnnn !… Pitiéééééé !…. Aaaaaaaah !…. Arrêêêêêête ! … Trop Mal ! Criait Sarah avec force.J’arrivais en courant dans le salon, Ahmed ne bougeait plus et je voyais parfaitement, son bas-ventre épouser étroitement les fesses de Sarah. Il était vraiment complètement entré. Plus de 30cm dans le cul de sa soumise.- Elle doit apprendre à recevoir avec plaisir mon sexe dans son cul ! Dit Ahmed en hatay escort bayan guise de conclusion.- Tu as parfaitement raison d’autant que si je ne me trompe pas tes frères adorent enculer les meufs ! (mais pourquoi je disais des choses comme ça. C’est comme si une autre personne en moi intervenait).- Hum ! C’est le meilleur, mon pote ! Dit Ahmed et il commença un mouvement d’aller et venir dans le cul de ma Sarah qui redoubla ses cris. Elle avait la tête sur le sol les deux mains à écarter son cul. Un regard plongé dans celui de son enculeur, une salope de compet’.J’avais souvent pratiqué la sodomie avec Sarah mais, mon sexe de moitié de grosseur de celui d’Ahmed ne devait surement pas lui ravager l’anus comme actuellement.Après plusieurs minutes Sarah sembla accepter cet énorme sexe en elle et commença à accompagner les va et vient d’Ahmed. Régulièrement il ressortait sa queue pour admirer le gouffre béant vu le diamètre de sa queue. Il lui tirait les cheveux en lui claquant le cul. J’ai l’impression que cela a duré des heures. Sarah avait des orgasmes à répétition. Ahmed de plus en plus salace dans ses commentaires. Tout l‘immeuble devait l’entendre.- Fini ton assiette, pute à rebeux et lèche le sol que tu as sali ! Dit soudain Ahmed en continuant sa sodomie.Je vis la langue de Sarah essayée d’att****r les pâtes sur le sol et aspirer pour les avaler. À l’aide de sa main libre Sarah rassembla les pâtes éparpillées sur le sol pour avoir plus facile à les manger. Avec l’autre elle était occupée à se branler la chatte. Elle était en plein dans un monde de luxure où je n’existais plus.- Tient ma chienne une peu de sauce en plus.Il sortit de l’anus de Sarah lui arrachant un nouveau cri de douleur, contourna Sarah et s’accroupissant à mon côté éjacula une bonne dose de sperme sur le petit tas de pâtes.« Bon sang ! Mais, où peut-il chercher autant de sperme » pensais-je en comptant les 5 jets abondants de sperme qui recouvrit les pâtes.- Mange ! Salope ! Dis-je en poussant la tête de Sarah vers le sol. Et claquant son cul tout ouvert.Sarah regarda son maître d’un regard de défit et mangea et lécha le sol comme si sa vie en dépendait. Elle me regarda après avoir tout nettoyé et je pus voir son visage plein de sauce tomate de sperme et autres restant de pâtes.- Bon ok ! je suis ko pour ma part dit Ahmed !Ouf le supplice allait prendre fin. Il était maintenant bien tard et je ne voulais plus partager ma femme. Plus jamais je ferais des plans comme ça. Allé vivement que notre invité prenne ses affaires et parte vite.Ou pas…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın