Mon hammam manuel

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Mon hammam manuelEn ce samedi après midi..une envie de purifier mon corps, mon esprit..je décidais de prendre rendez vous pour me faire un hammam.Nouvelle sur la région, je fouine sur Internet et je regarde les avis comme une petite novice.j’appellais de suite, et comme impatiente quand je décide quelque chose, il me fallait le rendez vous immédiatement, aujourd’hui !la Femme qui m’accueillait au téléphone, me dit, oui il reste de la place, mais c’est un hammam mixte mais rassurez vous, on fournit les draps de bain, et il n(y a jamais eut de débordements,elle se justifie comme en insistant sur le coté carré et propre de son établissement.Je me rendis quelques heures plus tard, dans ce lieu, en plein milieu de Paris, malgré tout, dans une petite rue, un peu sombre, mais la porte m’inspirait.L’établissement résonnait comme un lieu propre, calme, et sérieux.sa devanture était accueillante et éclairée par des lumières tamisées.Je fus accueillie par deux jeunes femmes, qui me conduisent vers une autre salle ou je devais y déposer mes affaires personnelles et me mettre en sous vetements jetables fournis et des petits chaussons à usage unique également.les couloirs étaient feutrés, une musique douce orientale se diffusait.jétais dèjà conquise.je me retrouve alors ankara escort dans une salle pour moi, aux dimensions difficilement mesurables à cause de la brume.Une odeur d’eucalyptus me caressait les narines, ni trop fort, ni pas assez.je tatais le banc vers lequel, on m’avait demandé de m’asseoir, et je m’installais comme une paresseuse.la vapeur était chaude, j’entendais quelques personnes parlées, mais c’était doux, les gens semblaient respecter ce lieu intimiste et le but avant tout: se détendre.J’étais comme bercée par ce doux nuage de brume et j’ai du m’assoupir quelques instants.puis, je rouvrais les yeux car je frissonnais.. non pas parceque j”vais froid mais parceque quelque chose m’avait frolé.je ne rêvais pas, il y avait bien deux mains qui me caressaient délicatement mes cuisses.je n’ai pas compris au départ, j’ai commencé à m’éloigner, et j’entend une voix qui me chuchote ‘ chut, ne craint rien, laisse toi allez”aprés tout, je ne risquais pas grand chose,ici, puis j’ai cru voir que on etait assez nombreux, au pire, je crie !je ressens à nouveau ces mains froler mes cuisses, puis passer en dessous de ma serviette chaude qui entourait ma taille et cachait mon entre jambe et mes fesses.je n’y croyais pas mais je realise qu’une main se faufile ankara escort bayan sur ma petite chatte dont les poils etaient humide, soit par cette vapeur d’eau chaude, soit deja par cette excitation qui m’avait surprise dans mon sommeil.l’autre main continuait à me caresser mes cuisses.je sentais que ces caresses étaient celles d un homme sur mon sexe.ses doigts étaient assez gros et le geste ferme.la seconde main était elle féminine, de petits doigts et le geste plus léger.la main de cette homme se posa sur mon sexe, et je sentis un doigt me gratter mon clitoris.j”tais vraiment tres excitée.délicatement, j’ai ouvert mes cuisses un peu plus comme pour cautionner cet acte.je voulais ouvrir ma chatte et sentir ce doigt au visage inconnu me donnant du plaisir.son doigt me grattait maintenant mon petit bouton sensible par la chaleur et cette excitation.l” homme me demanda ” je continue encore ?”la main de cette femme, me parcourait elle mes cuisses, plus retenue, mais ce complément me mettait dans un comportement que j’avais du mal à retenir.Je commençais à me dandiner.je sentis le doigt maintenant s’enfoncer dans mon intérieur, puis deux, puis je pense qu’il avait du mettre 3 ou 4 doigt car je sentais vraiment ma chatte s’ouvrir de plus en plus escort ankara et ses doigts pivoter pour prendre une place conséquante dans mon sexe beant.sa main faisait des aller retour.rentrait et ressortait, j’avais l’impression qu’a chaque geste, je lui giclais dans sa main.mon corps se contractait, tellement j’avais envie de jouir.je realise que je suis entourée de monde, et qu’il me fallait camoufler le cas échéant ma jouissance.pendant que je sentis cette main me pénétrer en moi, et la main de cette femme me caresser maintenant le haut de mon ventre toujours discrétement, je me suis senti raidie, tremblée, et je poussais un petit cri qui fut la preuve de ma jouissance.je me suis contractée, l”homme a retiré ses doigts, s’est un peu éloigné et j’ai senti aussi la main de cette femme partir de ma peau ruisselante.Je n’en croyais toujours pas.je venais de jouir dans ce hammam .je ne sais pas par qui, ..je suis complètement soûle de plaisir.la vapeur me caresse mon corps trempée et je me regarde mes jambes encore écartées et je ressens ma chatte en dessous cette serviette trempée , dégoulinante encore de ce miel.J’essaye de regarder autour de moi, pour scruter si je vois un couple, un homme susceptible d’etre un peu comme moi, ivre de désirs, mais non, je ne vois rien, uniquement des gens tranquillement installés, avec la vapeur qui cache leur visage ou une partie de leur corps.finalement, c’et peut etre mieux ainsi.je ne suis pas prête d’oublier cette pause détente dans ce hammam .Julie.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın