Une famille tres catholique, enfin presque partie

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

Une famille tres catholique, enfin presque partieChapitre 7 PatriciaComme convenu, Jean reconduit Salomé chez son « parrain » non sans regret. Il ne voit pas Béa. Elsa lui répond qu’elle est au soin et que son éducation se passe bien. Tu prendras Patricia chez toi pour 3 jours comme pour Salomé. A ton prochain retour Béa sera prête et tu me diras « merci ». Patricia et lui retournent à l’appartement. A peine arrivé un SMS explicite « Patricia aime les partouzes et est complètement ouverte. Amusez vous bien. Je t’envoi Aldo ce soir » Jean se dit qu’il n’a pas perdu au change, car Patricia a l’air d’être tres salope. 20H coup de sonnette. Aldo ici, je peux monter. Oui .Jean ouvre la porte et voit Aldo pour la première fois. Patricia n’est pas là. Il va voir dans la salle de bain personne. SMS « Je vous attends dans la cambre chez faim de sexe Patricia » c’est clair elle veut du sexe. Aldo lit le SMS. Ok on y va, Patricia est nue sur le lit et joue avec un beau vibromasseur. Ils se dévêtent rapidement. Patricia est chaude. Jean décide que lui sera le premier à la sodomiser. Elle se place au bord du lit et d’un seul cout s’enfonce à fond en elle. Elle gémit et en veut plus. Aldo comprend vite et se place sur le dos, Patricia se place sur son sexe et Jean lui reprend son anus. Quelle sensation pour Jean c’est la première fois qu’il participe à un DP. Tous les 2 l’a défonce et en plus elle en veut. Un après l’autre ils se vident en elle. Mais elle en veut plus. Ils inversent les rôles. Jean aura le plaisir se jouir 2 fois dans son anus et 2 fois dans chatte. Au réveil vers midi il demande à Patricia si elle veut du café ou thé. Elle lui répond je préfère du sperme. Elle se lève et se met à sucer à téter le sexe de Jean qui fini par lui donner son breuvage désiré. Patricia en veux plus et suce encore Jean qui se vide une seconde fois en elle. Le soir ils vont en boite à la recherche d’un partenaire pour Patricia et pour son plaisir à lui. Jean a perdu 5 kilos et beaucoup donné de sperme. Demain il va récupérer Béa.Chapitre 8 Double, set et matchBéa est vêtue cet après midi d’un simple short et d’une fine blouse. Elsa lui dit que ce soir Jean viendra la récupérer. Béa est heureuse enfin elle va pouvoir revoir et satisfaire son mari. Elsa lui dit qu’elle encore une chose à finir dans son éducation. Elle demande de se mettre en jupe courte à la place short. Ses yeux pétillent et le bout des seins sont érection, tout le monde la regarde. Elsa revient, prend place comme on lui a appris. Mais sa jupe est tres courte et laisse voir son sexe. Soudain la porte de la salle manger s’ouvre ce sont Aldo et Recto. Béa ne comprend pas de suite. Ils se placent de part et d’autre de Béa. Une main vient se poser sur une cuisse puis une autre. Une main sur son sexe puis un doigt entres ses lèvres. Mais elle n’ose pas regarder qui. Elsa se lève et va chuchoter à l’oreille de Béa. Celle-ci se lève et va avec Elsa dans un coin. Sa chaise est humide car son sexe coule, ce que remarque Aldo. Elsa lui dit que la dernière épreuve par amour se faire prendre ensemble par Aldo et Recto. Jean sera fier d’elle. Ensemble ?? Elle hésite mais par amour c’est OK. Elsa lui donne des explications, cela s’appelle une double pénétration. Béa revient près de ses 2 dépuceleurs. J’ai envie de vous je veux être prise par vous en même temps. Je veux une double pénétration, ces mots sortent de sa bouche sans bien comprendre, elle est un peu gênée. Elle leur roule un baiser langoureux, les prend par la main et ils montent dans sa chambre. Vu le peu de vêtement tres vite elle nue mais aussi Aldo et Recto. Elsa à enclenché les caméras de la chambre. Béa commence à sucer les 2 hommes à tour de rôle et celui qui n’est pas sucer la doigte, la lèche, lui suce le clitoris. Béa se demande si elle sera à la hauteur car pour ne pas décevoir Jean. Aldo se couche sur le lit, et lui demande de venir s’embrocher sur son sexe, elle est bien mouillée et cela rentre facilement. Elle commence à bouger sur son sexe, Aldo l’attire vers lui l’embrasse et fait un signe à Recto qui se place derrière ses fesses. Elle sent le sexe de celui ci contre son anus et d’un coup sec rentre en elle. Surprise, elle crie c’est fait mal STOP. C ‘est tres étroit mais rien n’y fait les 2 lascars sont en elle. Petit à petit elle commence à jouir, ENCORE ENCORE. Pendant plus de 10 minutes elle continuera à crier son plaisir. Elle sent en elle les 2 sexes qui bougent, qui gonfle. Aldo la rempli le premier, suivi par Recto. Des larmes de plaisir coulent sur ses joues, elle pense à Jean. Elle demande si elle peut nettoyer les 2 queues couvertes de sperme. Elle s’applique. Aldo rebande déjà et lui place un bandeau sur les yeux. Elle semble entendre des pas dans la chambre. Aldo lui demande de venir de nouveau sur son sexe, ce qu’elle fait de suite et avec plaisir. Elle se penche vers celui pour lui rouler un patin. Aldo lui tient ferment les épaules. Elle sent des mains sur ses fesses mais il lui semble qu’elles sont différentes de Recto. A réalité celui ci a laissé sa place à « Parrain » qui est venu dans la chambre pour rendre service à Jean. Il se place derrière Béa et force son anus. Son sexe est plus gros et plus long. Béa crie hurle qui êtes vous, mais il continue à s’enfoncer complètement en elle. Aldo lui enlève le bandeau et ce qui lui permet de voir qui là sodomise. Mon dieu c’est « Parrain » qui continue à l’enculer de plus en plus et Aldo la prend aussi plus fort. Recto se place sur le lit face a elle et lui plonge son sexe dans bouche, et elle suce, mieux elle aspire son sexe, elle veut du sperme encore. Elle voit le plaisir halkalı escort sur son visage, ses yeux qui se retournent, elle n’a jamais joui comme cela. Elsa vient se placer derrière »parrain » et commence à lui lécher l’anus et les couilles. Celui-ci bande encore plus fort, Béa sent la différence en elle. Après un temps assez long ils finissent de se vider en elle. Honteuse elle demande à « Parrain » si elle peut lui nettoyer sa queue. Bien sur ma petite Jean sera ravi. Elsa en profité pour faire des photos de son vagin dilaté et rempli de sperme, mais surtout son anus ouvert qui dégouline de sperme. On dirait 2 bouches d’enfant qui bavent, il y a tellement de sperme en elle. Après avoir pris une douche et vider et nettoyer ses trous, elle a toujours le gout de sperme en bouche. Elsa conseillé de ne pas se brosser les dents ainsi le gout sera présent longtemps dans bouche, chose qu’elle aime. Elle descend en robe tres courte. Jean est là et la félicite pour sa tenue et son maquillage. Il l’embrasse et elle vient se blottir contre lui. Face a eux un grand miroir, Jean peut voir le sexe épilé et bien dilaté de son épouse. Jean lui dit qu’il était ici depuis longtemps et qu’il avait assisté en direct via les caméras a son quatuor et qu’il était fier d’elle. Béa rougit pour la dernière. Face à eux « Parrain » est en train de se faire sucer par Elsa pour la récompensé de son travail sur Béa. Il dit à Jean que tous les jours il se fait sucer une heure et qu’il sodomise une fille au moins le même temps. En route vers l’appartement, Jean lui explique ses soirées avec Salomé et Patricia. Arrivé à l’appartement il promet à Béa que plus personne n’aura le droit à son corps ni a ses orifices, uniquement lui et qu’il lui sera fidèle si elle lui donne du plaisir. Quelques jours plus tard un livreur leur apporta un colis. Un CD avec les photos de Béa remplie de sperme et de Jean enculant ainsi que la vidéo du quatuor et celle de Recto.Chapitre 9 Un an plus tardDepuis le retour de Béa, ils ne cessèrent de faire l’amour et se tous les jours. Quand Béa a ses règles elle lui réserve son anus et sa bouche. Une fois par semaine au moins Jean la prend en double un god soit dans sa chatte ou son anus et lui dans l’autre orifice. 2 à 3 fois par semaine elle avalait sa dose de sperme parfois plus. Pour fêter leur première année de mariage Jean avait réservé une table dans un resto étoilé. Béa vêtue d’une robe moulante. Tous les regards des hommes étaient pour elle. Jean était fier. Au retour Béa lui dit qu’elle était heureuse et qu’elle l’aime encore plus. Quel est sa propriété et lui sera fidèle. Au retour Béa dit qu’elle avait une surprise pour lui. Je veux un enfant, j’ai arrêté de prendre la pilule. Je veux que tout ton sperme vienne dans mon ventre uniquement. D’ailleurs Béa se lève se penche et montre à Jean son anus avec un bijou anal. Ainsi tu ne seras tenté de m’enculé la nuit. Ton sperme uniquement dans mon ventre et ton sperme dans ma bouche car cela est plein de vitamines. Jean pris Béa par la main et commenças ce que elle souhait lui remplir le ventre de sperme uniquement. Mi Aout Béa dit a Jean qu’elle avait un cadeau pour lui mais il devra attendre le soir. Le soir venu Jean alla dans la salle de bain et à son retour Béa était placée à 4 pattes sur le lit, les fesses écartées. Jean vit qu’elle ne portait plus son bijou anal. A partir de ce soir mon amour mon cul sera de bouveau à toi, je suis enceinte. Jean était heureux et la sodomisa 3 fois de suite et elle le suça à fond pour lui dire merci. Béa demande à Jean que quand il l’à sodomise qu’il fasse cela en douceur pour le bébé mais que avaler du sperme était bon pour elle et le bébé. Béa annonça a ses parents la nouvelle, ceux-ci fous de joie proposèrent à Jean de prendre leur maison a la campagne qui possède 4 chambres et eux l’appartement, et ce a une seule condition que la jeune sœur de Béa tout juste 18ans reste à eux afin qu’elle ne tombe pas dans les risques de la vie en ville et de veiller sur elle. La sœur de Béa, c’est du même genre que Béa avant le mariage mais qu’elle rousse, cheveux court et semble encore plus coincée et se prénomme Claudia et est toujours au collège catho et ne vit que dans ses livres. Ok en en 1 mois les déménagements se font. Jean rentre plus tard vu la distance. Claudia est souvent dans sa chambre en train d’étudier. Béa est enceinte de 7 mois déjà. Claudia aura 10jours de congés la semaine prochain préviens Béa. OK si tu veux je prendrai aussi quelques jours aussi. Lundi soir Jean est plus tôt comme demandé. Salut j’ai pris une semaine de congé aussi. Les sœurs sont assissent dans le canapé. Le ventre de Béa est bien rond et Claudia à poser sa main sur le bas ventre de Béa, et même presque sur son sexe. Béa demande à Jean de prendre place face à elle, Béa est installé comme Elsa lui a demandé et ce malgré sa grossesse, elle laisse entrevoir son sexe épilé et humide. Béa annonce à Jean une grande nouvelle. Claudia trouve que Béa à bien évolué depuis son mariage et ce grâce à lui. Claudia veut être éduquée comme moi, d’ailleurs j’ai déjà commencé son éducation, elle prend la pilule et je l’ai épilée. Ok répond Jean. Si tu veux ce soir tu iras la retrouvé dans sa chambre et tu la dépucèleras. Je ne lui ai pas montré notre album, non pardon de notre évolution et les 2 vidéos, mais un soir nous pourrons comparer mon évolution et la sienne. Pour le reste Elsa viendra nous conseillé et tu seras chargé de son remplissage, du recto et pour le set et match ce sera avec ton « parrain » et Aldo. Claudia demande juste après son éducation taksim escort uniquement toi et moi auront accès à son corps. Si elle veut plus sera avec nos 2 accords. Je te demande cela comme un service mais je sais que tu m’aime et que tu feras cela pour moi et peut être un jour ma mère….Claudia ne comprend pas bien les propos de sa sœur mais on verra se dit elle. Jean se dit qu’il une femme merveilleuse et bande déjà.Chapitre 10 Claudia n’est plus pucelleBéa seule dans sa chambre, attend tous les bruits de la chambre voisine. Claudia crie. Elle attend le bruit du lit, elle décide de se masturber pour jouir aussi. Au réveil, Jean est revenu dans leur chambre, il prend une douche. Béa lui demande des détails. Jean lui répond qu’il a jouit 3 fois en elle et qu’elle à hurler de mal, pleurer, puis joui aussi, mais qu’elle très etroite mais veut apprendre vite. Béa va retrouver sa sœur. Elle est à moitié éveillée. Les draps sont salis par un mélange rosé, son hymen et du sperme. Claudia ouvre les yeux au contacte des mains de sa sœur, qui lui sourit, l’embrasse à pleine bouche. Leurs langues se mélangent. Elle demande à Claudia des détails. Elle a les yeux qui pétillent et des cernes. Béa lui dit qu’elle va s’occuper d’elle. Elle se couche entre ses cuisses, et commence à la lécher et aspirer le mélange rosé encore présent dans son sexe. Elle sort et revient avec un god ceinture. Claudia lui demande l’usage. Béa se met le god, place Claudia au bord du lit et malgré son gros ventre, la pénètre. Le god glisse tout seul. Claudia gémit, crie encore encore. Béa se couche sur le dos et demande à sa sœur de venir se placer tête bêche, elle lui dit que cette position est le 69. Elle demande à sa sœur de sucer le god pendant qu’elle lui lèche le clito, le sexe. Puis demande à Claudia de se mettre le god ceinture et de la prendre. Claudia est un peu perdue, mais en bon élève, elle parvient à faire jouir sa sœur. A l’entrée de la chambre Jean les regarde. Les 2 filles filent à la douche tout en s’embrassant. Début de l’apres midi, quelqu’un sonne. C’est Elsa elle vient avec un cadeau pour Béa de la part de Jean qui est parti faire des provisions. Elle félicite Béa pour sa grossesse et parle de l’éducation de sa sœur. Elsa sort de son sac une petite boite et la donne à Béa, qui l’ouvre. Ces sont 2 petites anneaux. Béa ne comprend pas de suite. Elsa lui dit qu’ils sont gravés « Propriété de Jean » » et explique que se sont des anneaux pour mettre aux petites lèvres de son sexe et ainsi lorsque Jean lui mettra un œuf vibrant, il pourra attacher celui aux anneaux et ainsi ne pas le perdre. Béa et sa sœur ont les yeux grands ouverts. Béa lui demande ce que le gynécologue dira lors de son accouchement. Ne craint c’est mon frère et il a l’habitude. Elle place Béa sur une table, prend un produit anesthésiant et lui place sur ses lèvres. En moins d’une minute, ils sont placés et recommande à Béa pas d’activité vaginale pendant 2 à 3 jours. Jean rentre et voir le résultat et donne à sa femme une boite. Un œuf se trouve à l’intérieur et lui explique que cet est vibrant et commandé via son Smartphone. Elsa demande si elle peut lécher Claudia car elle a très envie d’elle. Jean hésite mais comme la formation n’est pas encore finie, il accepte à une seule condition. Jean n’a pas encore sodomisé Elsa. Elle lui demande d’être brutale et ne veux pas être prise par son sexe qui appartient a personne car elle a été violée tres jeune. Claudia la prend par la main et vont dans sa chambre. Elsa est experte de la langue et donne beaucoup de plaisir à Claudia qui hurle. Jean vient les rejoindre. Il donne son sexeàa sa belle sœur qui le suce. Lorsqu’il bande fort, il se place derrière Elsa et d’un coup s’enfonce en elle. Elsa ne broche pas, elle continue avec sa langue magique. Claudia hurle, des larmes de plaisirs coulent sur ses joues, elle est en transe. Jean se vide dans Elsa qui demande à Claudia de venir lui nettoyer son trou béant rempli de bon sperme. Claudia obéit car comme sa sœur elle est déjà accro au sperme. Elsa elle nettoie le sexe de Jean. Tous 3 revienne vers Béa qui ressent la douleur des anneaux. Elsa lui donne un flacon avec un produit à appliquera afin de soulager le mal. Demain repos pour tous le monde, les filles iront faire les boutiques. Le soir Béa est fatigué. Claudia est tres sexy mini robe. Jean décide de la sortir et fait un signe à Béa, celle-ci comprend. Ils se dirigent vers le quartier des putes. Jean laisse ses mains parcourir les fesses de Claudia, puis la laisse un peu seule. Directement des hommes lui demande ses tarifs, combien. Effrayée elle cherche Jean des yeux, ouf il est là. Jean répond aux hommes et donne les prix. Pour une fellation 200euros, une sodomie 1000 euros et tout avec capote. Les hommes trouvent cela hors prix, Jean prend Claudia par la main et retourne vers la voiture. Claudia lui demande si les hommes avaient acceptés les tarifs que serait il arrivé. Devine lui répond Jean, j’aurai gagné de l’argent. Elle se colle à lui, lui donne un petit bisou sur l’oreille et lui dit. Je suis uniquement à toi et à ma sœur je ferai ce que vous voulez. Bien lui Jean, demain matin c’est recto. Ce soir tu pourras voir les photos de ta sœur lors de son éducation, et demain soir les vidéos. Arrivé à la maison, Béa qui était complice lui donne un CD et vont dans la chambre de Claudia. Une grande TV a été spécialement installée. Les photos défilent. La chatte de Béa remplie de sperme. sa première recto, ses 2 trous dilatés et remplis qui ressemblent à des bouches d’enfants. Elle comprend enfin le mot recto. Béa lui şişli escort explique que la sodomie est un plus et une autre façon de jouir aussi bien chez les femmes que sur les hommes. Elle laisse Claudia seule et lui donne un vibro afin de se soulagé et que demain matin, Jean viendra la prendre comme on prend un garçon.Chapitre 11 Recto extraordinaireIl est près de 10 h, Béa rentre dans la chambre vêtue d’un simple peignoir et d’un plateau. Sur celui-ci, un de fruit, un flacon et une serviette qui cache autre chose. Claudia lui dit qu’elle n’a pas faim, cela tombe bien pour la suite. Béa commence à recouvrir le corps de sa sœur d’une huile, puis là fait se placer à genoux au bord du lit. Jean entre une serviette autour de sa taille. Béa commence à lui masser les couilles et à le sucer. Le voila prêt, Béa lui fait couler l’huile entre les fesses de sa soeur. Jean se place derrière et pousse son sexe contre la rondelle de Claudia. Celle-ci mord les draps, ses doigts s’enfoncent dans les draps, elle ressent beaucoup de douleur et demande que Jean arrête. Peine perdue, Béa soulève la serviette et sort un vibro spécial pour clitoris. Jean pousse, elle est très étroite. Un bruit sourd se fait entendre, Jean est en elle pas encore à fond mais il continue de pousser et fait de petits mouvement. Claudia crie toujours. Béa lui roule un patin et l’encourage. Jean est à fond ses couilles contre les fesses de la nouvelle sodomisée. Il commence à bouger, Claudia se crie plus, mais de petit son sorte de sa bouche. Le sexe de Jean et le vibro font des merveilles. Soudain elle crie plus fort son plaisir et dit à sa sœur que Jean n’arrête pas ni elle. Jean pistonne de plus en plus vite et fini par la remplir. Claudia dit merci et encore, elle en veut plus. Jean la positionne sur le dos, lui place les jambes sur ses épaules et l’encule à fond. Elle hurle encore plus. Jean demande à Béa de venir mettre son sexe sur la bouche de sa sœur puis son anus afin qu’elle arrête de crier et qu’elle lui donne du plaisir à elle aussi. Pendant plus de 20 minutes il l’encule puise vide en elle. Claudia est hors d’elle, elle en veut encore. Jean lui explique qu’il va faire un break mais que Béa prend le relais. Elle fait des photos de son anus grand ouvert puis la lèche et lui aspire le sperme qui se trouve dedans et sur les draps. Jean a repris de force surtout avec un tel spectacle. Il place Claudia à genoux au bord du lit. Il l’encule facilement. Béa lui tend un god vibrant et l’enfonce dans la chatte de la bellle, Béa se place à genoux sur le lit elle est équipée de son god ceinture. Claudia comprend vite. Elle suce le sexe de sa sœur pendant que Jean et le vibro la font jouir de plus en plus fort. Jean fini par la remplir pour la 3ème fois, cette fois ci repos. L’après midi et le début de soirée est calme. Le diner passé Béa place leCD du trio de Jean avec Patricia et du quatuor de Béa. Claudia voit une fille se fait prendre par 2 mecs et se fait remplir. Elle dit à Jean qu’il a du avoir beaucoup de plaisir et de chance, mais que la fille était très chaude. Mais c’est ma sœur. Place maintenant au quatuor. Claudia a les yeux grands ouverts, que Béa à bien jouit et qu’elle a bien été remplie. Elle remarque le sexe de « parrain ». Jean lui dit que demain elle sera honorée comme cela. Elle lui sourit et lui demande de bien la faire jouir et de bien la remplir. Béa lui dit qu’elle sera là et que ses vœux seront réalisés. Jean lui demande d’aller dormir afin d’être en forme demain. Béa a envie de Jean. Il lui propose d’essayer l’œuf vibrant. Il lui installe. Il sort son Smartphone. Il se place derrière et encule sa femme lentement amoureusement, l’œuf commence à vibrer. Elle sent les vibrations sur le sexe de Jean qui a pour effet d’augmenter le plaisir des 2. Jean joui , Béa hurle de plaisir. Jean programme l’œuf qui va vibrer 5 minutes toutes les heures ainsi Béa pourra jouir toute la nuit.Chapitre 12 Set et match version Claudia13h Jean ouvre la porte. « Parrain » est là avec Aldo. Les filles sont dans chambre de Claudia. Les caméras sont opérationnelles. Jean entre et veut bander les yeux de sa belle sœur. Béa lui dit qu’elle préfère voir directement les 2 hommes car elle les a dèjà vu sur le CD, Jean n’y avait pas pensé. Tous le monde est dans la chambre et nus. Claudia se frotte contre Jean qui lui explique la suite. Elle commence à caresser les couilles des 3 hommes, puis les sucent. Jean se couche sur le dos , Aldo au dessus de la tête de Jean. Claudia comprend que Jean aura sa chatte pour commencer et Aldo sa bouche, mais pour son cul. Béa se lève et lui déverse un liquide froid et lui donne la fessée. Jean entre en elle et Aldo dans sa bouche, soudain un cri sort difficilement de sa bouche »parrain » l’encule d’un coup et à fond. Il est au fond des ses boyaux.Jean voit des larmes sur son visage crispé, il fait signe à Béa qui vient lui caresser le clito. L’enculeur la pistonne comme un fou, elle tres tres étroite. Un apres l’autre ils se vident en elle. Jean laisse sa place à Aldo, Jean aura sa bouche, mais l’enculeur lui restera. Pendant un temps qui lui semble une éternité, elle subit ses 3 trous sont remplis. Jean jouit, puis Aldo et enfin son anus est rempli. Ils se retirent afin que Béa prenne des photos. La bouche le sperme en sort ainsi il coule sur ses seins. Sa chatte complètement dilatée et le sperme coule à flot. Son anus dilaté Béa pourrait y mettre 4 doigts. Un liquide légèrement brunâtre en coule du sperme mélangé avec…. Les 3 hommes laissent les 2 femmes et vont prendre une douche. »Parrain » remercie Jean pour ce cadeau. Claudia pleure de plaisir et Béa en bonne sœur lui aspire le sexe et l’anus et avec ses doigts lui enlève le surplus. Elle se partage le nectar. Jean vient les retrouvés et félicite Claudia. Elle lui demande que plus jamais il ne la partagera avec une autre personne hormis Béa. Jean lui promet.Chapitre 13 Béa va accoucher

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın